La constante de transformation «temps de scellage»

Le temps de scellage est le temps qui s’écoule jusqu’à la solidification du thermoplastique dans le moule d’injection.

Au cours de cette période, la contraction volumique thermique de la pièce moulée en phase de refroidissement est compensée par le maintien en pression et le retrait est minimisé. Une fois le temps de scellage écoulé, le maintien en pression peut être désactivé dans la mesure où il ne peut plus passer dans la cavité du moule du fait que la masselotte est maintenant solidifiée. Prolonger le maintien en pression ne permet donc plus d’augmenter le poids de la pièce moulée, mais ne fait qu’allonger inutilement le temps de cycle.

Le temps de scellage est généralement déterminé par allongement progressif du temps de maintien en pression, jusqu’à obtention d’une pièce de poids constant. On peut toutefois calculer le temps de scellage de manière plus rationnelle et plus précise grâce à notre système de traitement de données MCS, et cela sur la base de la constante de processus « indice de scellage ». Calculé à partir de la fonction de transfert entre la pression hydraulique et la pression intérieure du moule, cet indice de scellage remplace le traditionnel pesage. Un indice de scellage de 100 % indique une solidification complète du thermoplastique dans le moule d’injection et, par là même, le temps de scellage.