Détermination de la teneur en eau

Ce procédé sert à établir la quantité d’eau contenue dans un échantillon.

L’eau contenue dans le plastique à tester est mise en évidence par réchauffage d’un échantillon, puis transférée dans une solution réactive Karl Fischer au moyen d’azote sec. La teneur en eau est alors mesurée par titrage coulométrique et exprimée en pourcentage.

Détermination de la teneur en eauDétermination de la teneur en eau

L’humidité contenue dans des matières plastiques a par exemple une incidence notable sur les résultats de la mesure MVR (fluidité à chaud en volume). L’humidité résiduelle est fréquemment à l’origine d’une dégradation de la chaîne du polymère, laquelle se manifeste par une augmentation de la valeur MVR. Il est par conséquent indispensable de fixer la durée de séchage et la température du produit concerné.