Vieillissement thermique: stockage à l’air chaud sans charge

Pour simuler le vieillissement thermique et déterminer l’IRT (Indice Relatif de Température) d’un matériau, UL TTC dispose de 200 armoires chauffantes. Ces appareils ont été conçus en étroite coopération avec le constructeur afin de garantir une précision et une reproductibilité maximales.

Co-développé en grande partie par UL TTC, un système logiciel assure en permanence la mesure de température et la surveillance de l’ensemble des armoires.

Les échantillons sont stockés sans charge à des températures diverses dans ces étuves à air chaud et ventilation forcée. On étudie ensuite à température ambiante et en fonction de la durée de stockage dans quelle mesure certaines propriétés spécifiques du matériau ont été modifiées.

Pour déterminer ces modifications de caractéristiques, on effectue généralement un essai de choc mécanique et une mesure quasi-statique, de même qu’une mesure électrique.

Armoires chauffantes chez UL TTC Armoires chauffantes chez UL TTC

L’essai est terminé lorsque l’on est descendu en dessous de la valeur-seuil de propriété (50 % du chiffre initial). À partir des résultats obtenus, on détermine pour chaque propriété, sous forme de binômes «température - temps», le temps qui a été nécessaire pour atteindre la valeur-seuil de propriété. Sur la base de ces binômes, on peut dessiner le diagramme de stabilité du matériau examiné. Par extrapolation temporelle, on obtient alors les indices de température selon (IEC) DIN EN 60216-1 (en règle générale au bout de 5 000 et 20 000 h).